Forum d'aide à l'héraldique et de partage de la passion des armoiries.


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Question à mes pairs: blasonnements anciens.

Partagez

Invité
Invité

Question à mes pairs: blasonnements anciens.

Message par Invité le Sam 24 Sep 2011 - 23:13

Une question à mes Pairs dans l'art héraldique. Je m'intérroge sur ce blasonnement trouvé dans un ancien livre. Pensez vous qu'aujourd'hui on blasonnerait cet écu de même façon ?



avatar
Rolland de Glabbecke
Poursuivant renommé
Poursuivant renommé

Nombre de messages : 435
Localisation : Glabbecke, Duché de Brabant
Date d'inscription : 16/05/2006

Re: Question à mes pairs: blasonnements anciens.

Message par Rolland de Glabbecke le Dim 25 Sep 2011 - 0:02

A mon sens, il s'agit d'un gironné classique.
Inutile même de préciser le nombre de pièces puisqu'il s'agit de la forme généralement admise.

Maintenant, le blasonnement n'est pas faux pour autant.
avatar
2Ailes
Héraut d'armes
Héraut d'armes

Nombre de messages : 1022
Localisation : Guyenne
Date d'inscription : 31/08/2011

Re: Question à mes pairs: blasonnements anciens.

Message par 2Ailes le Dim 25 Sep 2011 - 0:23

Quoique n'étant pas encore tout à fait un pair de Daphi et Rolland, puisque je ne suis qu'un modeste poursuivant renommé, je me permets de répondre à mon tour.
Je pense aussi qu'il s'agit d'un gironné classique. Mais le blasonnement cité par Messire Daphi s'apparente un peu à une périphrase de blasonnement.
On peut dire deux lions affrontés ou bien deux lions, celui de dextre contourné
De même pour reprendre l'exemple d'une autre discussion : on peut se contenter de dire quatre tours confrontés ou trois dauphins confrontés ou prendre trois ligne pour décrire la position de chaque meuble.

Dès lors, soit l'héraldiste qui a blasonné cet écu ne connaissait pas le terme gironné et a pris la version longue, soit, et c'est une simple question, le terme gironné est peut-être apparu après et on aurait donc, pendant une période, fait du gironné sans le savoir,
soit enfin, notre héraldiste était l'inventeur du géopardi et donnait les définitions, à charge pour le lecteur de trouver le mot correspondant...
avatar
Christian de Bomal
Héraut d'armes
Héraut d'armes

Nombre de messages : 724
Localisation : duché de Brabant
Date d'inscription : 02/04/2011

Re: Question à mes pairs: blasonnements anciens.

Message par Christian de Bomal le Dim 25 Sep 2011 - 1:14

cet écu est bien classique et me rappelle aux miens...je parle des d Enghien

Invité
Invité

Re: Question à mes pairs: blasonnements anciens.

Message par Invité le Dim 25 Sep 2011 - 3:02

j'ai effectivement pensé tout de suite à un gironné en voyant cet écu, c'est pourquoi je trouvais bien spécial le blasonnement en question ! Malleureusement, j'ai commis l'impair de ne pas mémoriser l'ouvrage concerné... Je me souviens néanmoins qu'il datait du dix-septième siècle.

Invité
Invité

Re: Question à mes pairs: blasonnements anciens.

Message par Invité le Dim 25 Sep 2011 - 17:18

Voilà, je viens de retrouver dans quel ouvrage j'avais déniché cette illustration si étrangement blasonnée ! Il s'agit de :

Le trophée d'armes héraldiques ou la science du blason, de Jean le ROYER DE PRADES - Paris 1659

Et le lien en téléchargement PDF :

http://books.google.com/books?id=byq4QP8l_ZUC&printsec=frontcover&hl=fr&source=gbs_ge_summary_r&cad=0#v=onepage&q&f=false
avatar
La Criante
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 6906
Localisation : La Comté de Bourgogne
Date d'inscription : 24/06/2008

Re: Question à mes pairs: blasonnements anciens.

Message par La Criante le Dim 25 Sep 2011 - 17:45

Je ferai la même remarque que celle des précédents intervenants : il s'agit tout simplement d'un gironné.
Par contre, un petit souci au niveau de l'énoncé de ce blasonnement puisqu'il s'agit d'un "gironné d'argent et de pourpre" et non l'inverse Wink .

Invité
Invité

Re: Question à mes pairs: blasonnements anciens.

Message par Invité le Dim 25 Sep 2011 - 19:31

@La Criante a écrit:Par contre, un petit souci au niveau de l'énoncé de ce blasonnement puisqu'il s'agit d'un "gironné d'argent et de pourpre" et non l'inverse Wink .

On retrouve assez bien le blasonnement de ce genre de meuble dans l'écrit suivant :

GIRONNÉ. Un écu qui est parti, coupé, tranché et taillé, se trouve composé de huit pièces formées par des triangles allongés dont les pointes se réunissent au centre et dont les émaux sont alternés. Pour blasonner le Gironné on énonce d'abord l'émail du premier giron de la partie dextre en chef. À huit pièces, le Gironné est régulier, lorsque ce nombre est augmenté ou diminué, il faut le faire remarquer.

d'après l'Alphabet et figures de tous les termes du blason
L.-A. Duhoux d'Argicourt — Paris, 1899

avatar
La Criante
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 6906
Localisation : La Comté de Bourgogne
Date d'inscription : 24/06/2008

Re: Question à mes pairs: blasonnements anciens.

Message par La Criante le Dim 25 Sep 2011 - 20:00

Certes mais , dans la même veine, l'écratelé est un parti coupé et l'écartelé en sautoir un tranché taillé Very Happy

Invité
Invité

Re: Question à mes pairs: blasonnements anciens.

Message par Invité le Dim 25 Sep 2011 - 21:10

@La Criante a écrit:Certes mais , dans la même veine, l'écratelé est un parti coupé et l'écartelé en sautoir un tranché taillé Very Happy

Oui, tout à fait !

Invité
Invité

Re: Question à mes pairs: blasonnements anciens.

Message par Invité le Lun 26 Sep 2011 - 12:51

Tant que l'on est sur ce genre de sujet, voici d'autres illustrations; elles sont issues des années 1580 et témoignent en effet d'une autre habitude de blasonnement sur le plan langagier.

Exemples :

On parlerait aujourd'hui d'une "rencontre de cerf".



On dirait actuellement qu'il s'agit d'une croix alésée



Une bien jolie grue, mais point d'indication de "vigilance" ...



Nous nommerions cette figure un "lion mariné"



Tout comme ses lions seraient "Affrontés" (ou "confrontés" dans l'héraldique anglaise) au XXIème siècle.



Enfin, un exemple bien significatif de l'évolution du langage héraldique.

avatar
mathieu
Poursuivant renommé
Poursuivant renommé

Nombre de messages : 144
Date d'inscription : 01/09/2011

Re: Question à mes pairs: blasonnements anciens.

Message par mathieu le Lun 26 Sep 2011 - 13:24

salut

et la porte qui est coulissée de sable

et son clocher girouetté d'un coq

c'est une ville close

@+
avatar
La Criante
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 6906
Localisation : La Comté de Bourgogne
Date d'inscription : 24/06/2008

Re: Question à mes pairs: blasonnements anciens.

Message par La Criante le Lun 26 Sep 2011 - 14:05

@mathieu a écrit:et son clocher girouetté d'un coq
On pourrait même blasonner que le coq est contourné ! Wink
avatar
La Criante
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 6906
Localisation : La Comté de Bourgogne
Date d'inscription : 24/06/2008

Re: Question à mes pairs: blasonnements anciens.

Message par La Criante le Lun 26 Sep 2011 - 14:07

daphi a écrit:On parlerait aujourd'hui d'une "rencontre de cerf".
Oui et on préciserait qu'il est "ramé" de gueules (ici il est dit que la tête est "sommée" ou "armée").

Invité
Invité

Re: Question à mes pairs: blasonnements anciens.

Message par Invité le Lun 26 Sep 2011 - 14:42

@mathieu a écrit:salut

et la porte qui est coulissée de sable

et son clocher girouetté d'un coq

c'est une ville close

@+

Et que certains édifices sont pavoisés scratch

Invité
Invité

Re: Question à mes pairs: blasonnements anciens.

Message par Invité le Lun 26 Sep 2011 - 14:44

@La Criante a écrit:
daphi a écrit:On parlerait aujourd'hui d'une "rencontre de cerf".
Oui et on préciserait qu'il est "ramé" de gueules (ici il est dit que la tête est "sommée" ou "armée").

Oui, en effet, ramé, pour la ramure ! Je trouve en tous les cas bien instructive et passionnante la lecture de ces anciens livres ! De plus, les illustrations me fascinent toujours autant ! Rien à voir avec les dessins armoriaux du type Wiki pours lesquels j'ai peu d'attirance, malgré leur intérêt d'exister !
avatar
mathieu
Poursuivant renommé
Poursuivant renommé

Nombre de messages : 144
Date d'inscription : 01/09/2011

Re: Question à mes pairs: blasonnements anciens.

Message par mathieu le Lun 26 Sep 2011 - 16:41

salut

d'accord avec toi phiphi

il est vrai que l’imagination de certains auteurs, avec le peu de connaissance d'alors me surprend toujours

il y' aurait eut internet à l'époque Very Happy

bla bla bla

Contenu sponsorisé

Re: Question à mes pairs: blasonnements anciens.

Message par Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Ven 15 Déc 2017 - 1:29