Forum d'aide à l'héraldique et de partage de la passion des armoiries.


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

[Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Partagez

Invité
Invité

[Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par Invité le Mar 21 Fév 2012 - 19:49

Comme je souhaite perfectionner mon apprentissage du blasonnement (l'une des grandes difficultés de l'héraldique !), supposant que cela puisse intéresser également d'autres membres, je débute ici ce nouveau sujet. Chacun est libre d'y poster un exemple de blason, créé/dessiné par lui-même ou non, et d'en exprimer le blasonnement au mieux de ses capacités. Les intervenants pourront alors donner leur opinion et correction par la suite. Si cela vous tente, je me lance !

Pour ce premier, cela me semble correct.

D'or à deux bandes de sinople, chargé d’un ours rampant allumé d’or, lampassé de gueules et armé d’argent.



Ce second me pose problème... Doit-on parler d'herminé ou de semé d'hermine ? Mais le semé d'hermine n'est-il pas uniquement à l'hermine, soit aux couleurs noire et blanche  scratch

Tranché d’or et de sable herminé de l’un en l’autre

avatar
2Ailes
Héraut d'armes
Héraut d'armes

Nombre de messages : 1022
Localisation : Guyenne
Date d'inscription : 31/08/2011

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par 2Ailes le Mar 21 Fév 2012 - 20:25

L'ours n'est il pas au naturel?

Invité
Invité

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par Invité le Mar 21 Fév 2012 - 20:41

@2Ailes a écrit:L'ours n'est il pas au naturel?

Oui, bien vu ! Donc, à un ours rampant au naturel.
avatar
flocon
Poursuivant renommé
Poursuivant renommé

Nombre de messages : 364
Localisation : La Rochelle
Date d'inscription : 18/01/2012

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par flocon le Mar 21 Fév 2012 - 20:42

J'aurais moi aussi dit que l'ours était au naturel.

Pour le second, n'est-ce pas l'occasion de sortir de sa manche la moucheture d'hermine qui n'a pas 'émail particulier. .. Je proposerais donc :
Tranché d’or et de sable semé de mouchetures d'hermine de l'un en l'autre ?
avatar
aruspex
Poursuivant renommé
Poursuivant renommé

Nombre de messages : 454
Localisation : Italie
Date d'inscription : 30/06/2011

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par aruspex le Mar 21 Fév 2012 - 20:48

S'il est vrai que, dans les mathématiques, "cambiando l'ordine degli addendi il risultato non cambia" (le changement de l'ordre de opérandes ne change pas le résultat), dans l'heraldique plutôt le résultat change, et comment! cheers
daphi a écrit:(...) Ce second me pose problème... Doit-on parler d'herminé ou de semé d'hermine ? Mais le semé d'hermine n'est-il pas uniquement à l'hermine, soit aux couleurs noire et blanche scratch

Tranché d’or et de sable herminé de l’un en l’autre
---> herminé de sable et d’or, tranché de l’un en l’autre.

Il semble le même chose.
Mais de cette manière est surlignée le champ herminé, et surtout le jeu chromatique accompli da la partition.

Invité
Invité

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par Invité le Mar 21 Fév 2012 - 21:00

Merci de vos deux réactions.

Dame Flocon, pour la moucheture d'hernine, pourquoi pas ? Tout le problème est là...

Ami Aruspex, votre proposition est certes plus précise que la mienne !

Donc, doit-on y voir de la moucheture d'hermine ou de l'herminé scratch

avatar
flocon
Poursuivant renommé
Poursuivant renommé

Nombre de messages : 364
Localisation : La Rochelle
Date d'inscription : 18/01/2012

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par flocon le Mar 21 Fév 2012 - 21:05

Autre hypothèse possible : tranché de péan et d'herminois

Amusant ce "jeu" pour agiter le sneurones
avatar
La Criante
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 6906
Localisation : La Comté de Bourgogne
Date d'inscription : 24/06/2008

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par La Criante le Mar 21 Fév 2012 - 21:09

daphi a écrit:D'or à deux bandes de sinople, chargé d’un ours rampant allumé d’or, lampassé de gueules et armé d’argent.
Le terme "chargé" n'est pas approprié ici : il le serait si nous avions une partition comme un bandé par exemple.

Je blasonnerais donc :

"D'or à deux bandes de sinople, à l'ours rampant au naturel allumé d’or, lampassé de gueules et armé d’argent brochant sur le tout."
avatar
La Criante
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 6906
Localisation : La Comté de Bourgogne
Date d'inscription : 24/06/2008

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par La Criante le Mar 21 Fév 2012 - 21:32

daphi a écrit:Tranché d’or et de sable herminé de l’un en l’autre
@flocon a écrit:Tranché d’or et de sable semé de mouchetures d'hermine de l'un en l'autre ?
C'est presque cela :

"Tranché de sable et d'or semé de mouchetures d'hermine de l'un à l'autre"


Dernière édition par La Criante le Mar 21 Fév 2012 - 21:43, édité 1 fois

Invité
Invité

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par Invité le Mar 21 Fév 2012 - 21:42

Oui en effet, Dame Flocon, c'est un exercice tout autant passionant qu'utile ! Very Happy

Pour le péan et l'herminois, sont-ce des termes en usage dans l'héraldique française ?

Invité
Invité

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par Invité le Mar 21 Fév 2012 - 21:44

@La Criante a écrit:
daphi a écrit:D'or à deux bandes de sinople, chargé d’un ours rampant allumé d’or, lampassé de gueules et armé d’argent.
Le terme "chargé" n'est pas approprié ici : il le serait si nous avions une partition comme un bandé par exemple.

Je blasonnerais donc :

"D'or à deux bandes de sinople, à l'ours rampant au naturel allumé d’or, lampassé de gueules et armé d’argent brochant sur le tout."

Ah bien, je comprends la différence !
avatar
flocon
Poursuivant renommé
Poursuivant renommé

Nombre de messages : 364
Localisation : La Rochelle
Date d'inscription : 18/01/2012

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par flocon le Mar 21 Fév 2012 - 21:45

Je ne crois pas qu'il y ait un grand engouement, mais les termes existent.

En effet La Criante... je suis allée un peu vite. Merci de la correction

Invité
Invité

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par Invité le Mar 21 Fév 2012 - 21:47

@La Criante a écrit:
daphi a écrit:Tranché d’or et de sable herminé de l’un en l’autre
@flocon a écrit:Tranché d’or et de sable semé de mouchetures d'hermine de l'un en l'autre ?
C'est presque cela :

"Tranché de sable et d'or semé de mouchetures d'hermine de l'un à l'autre"

De l'un à l'autre... Pourriez-vous développer et éclaircir ce point svp ? C'est un peu dur pour mes vielles méninges Wink

Invité
Invité

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par Invité le Mar 21 Fév 2012 - 21:49

@flocon a écrit:Je ne crois pas qu'il y ait un grand engouement, mais les termes existent.

Il me semblait utilisés par nos amis anglais... En tous les cas je ne les retrouve pas dans les glossaires français dont je dispose. Mais j'ai trouvé ces termes (en effet quasi inutilisés en héraldique française!) ICI Allez jusqu'au glossaire. On peut y lire que l'herminois (terme anglais) est ici nommé "l'herminais".

Du même coup j'y découvre "l'herminite" , étrange composition... Les mouchetures d'hermine y sont de sable et/ou de gueules !


Dernière édition par daphi le Mar 21 Fév 2012 - 22:07, édité 4 fois
avatar
La Criante
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 6906
Localisation : La Comté de Bourgogne
Date d'inscription : 24/06/2008

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par La Criante le Mar 21 Fév 2012 - 21:49

Oui faites bien la différence entre "de l'un en l'autre" quand la ou les pièces sont sur un trait de partiton et "de l'un à l'autre ou de l'un et de l'autre" quand les pièces sont de part et d'autre du trait de partition.

Invité
Invité

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par Invité le Mar 21 Fév 2012 - 21:52

@La Criante a écrit:Oui faites bien la différence entre "de l'un en l'autre" quand la ou les pièces sont sur un trait de partiton et "de l'un à l'autre ou de l'un et de l'autre" quand les pièces sont de part et d'autre du trait de partition.

Ok, j'ai saisi ! Toute une aventure cet art du blasonnement ! Je me dis que j'ai bien fait d'ouvrir ce sujet ; j'en ai pour des années à vous questionner ainsi ! lol!


Dernière édition par daphi le Mar 21 Fév 2012 - 22:07, édité 1 fois
avatar
Kekione
Héraut d'armes
Héraut d'armes

Nombre de messages : 1337
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 04/07/2011

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par Kekione le Mar 21 Fév 2012 - 22:05

Je serai un apprenti studieux et attentif tout comme vous, Messire Daphi.
Le blasonnement est pour moi comme une nouvelle langue.
Heureusement que notre Maître es blasonnement La Criante est là pour nous aiguiller et nous montrer la voie.
avatar
Kekione
Héraut d'armes
Héraut d'armes

Nombre de messages : 1337
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 04/07/2011

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par Kekione le Mar 21 Fév 2012 - 22:08

Je propose donc un autre écu.



Je blasonnerai ainsi :

D'azur au loup d'argent tenant un badelaire d'or, à la pointe de 10 monts de sinople 4, 3, 2, 1.

Invité
Invité

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par Invité le Mar 21 Fév 2012 - 22:08

Je suis très heureux de vos mots, car ils justifient pleinement mon idée concernant ce sujet ! sunny

Invité
Invité

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par Invité le Mar 21 Fév 2012 - 22:14

@Kekione a écrit:Je propose donc un autre écu.



Je blasonnerai ainsi :

D'azur au loup d'argent tenant un badelaire d'or, à la pointe de 10 monts de sinople 4, 3, 2, 1.

Déjà, il faut corriger ce blasonnement en parlant de loup "ravissant", puisque la position usuelle de cet animal est dite "passante". Par contre, je me demande s'il faut préciser que l'arme est tenue dans sa dextre ?? Mais n'est-ce pas habituel ? Et pour les monts, faut-il parler de dix monts, ou d'un mont de dix coupeaux ?


Dernière édition par daphi le Mar 21 Fév 2012 - 22:20, édité 1 fois
avatar
Kekione
Héraut d'armes
Héraut d'armes

Nombre de messages : 1337
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 04/07/2011

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par Kekione le Mar 21 Fév 2012 - 22:20

*** soulève les 2 épaules et les sourcils en signe d'impuissance ***

On aurait donc :

D'azur au loup d'argent ravissant tenant un badelaire d'or, à la pointe d'un mont de 10 coupeaux

Pour le ravissant, je suis assez d'accord.
Pour les monts, par contre.. j'ai un énorme doute... je me demande déjà si ce n'est pas en enquerre.

En fait, l'intérêt était surtout pour moi dans l'épée... une sorte de cimeterre que l'on blasonne badelaire si mes sources sont bonnes.

Invité
Invité

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par Invité le Mar 21 Fév 2012 - 22:24

Ah oui, les couleurs... je me fais toujours avoir sur ce coup là ! Embarassed Effectivement, il y a enquerre. C'est pourtant évident...

C'est en effet un badelaire du fait de sa lame large et courbe.

Pour les dix mont ou le mont de dix coupeaux, je ne sais pas trop moi-même; c'est juste une hypothèse d'étudiant !
avatar
La Criante
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 6906
Localisation : La Comté de Bourgogne
Date d'inscription : 24/06/2008

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par La Criante le Mar 21 Fév 2012 - 22:26

daphi a écrit:Déjà, il faut corriger ce blasonnement en parlant de loup "ravissant", puisque la position usuelle de cet animal est dite "passante".
En fait, il faudrait utiliser le terme "rampant" au lieu de "ravissant" qui, d'après Pastoureau, est un terme "pédant" utilisé par les héraldistes du XVIIe siècle et repris par ceux du XIXe.


Dernière édition par La Criante le Mar 21 Fév 2012 - 22:34, édité 1 fois
avatar
Kekione
Héraut d'armes
Héraut d'armes

Nombre de messages : 1337
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 04/07/2011

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par Kekione le Mar 21 Fév 2012 - 22:29

Le terme est peut-être pédant, mais pas faux... non ?
avatar
La Criante
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 6906
Localisation : La Comté de Bourgogne
Date d'inscription : 24/06/2008

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par La Criante le Mar 21 Fév 2012 - 22:31

@Kekione a écrit:Le terme est peut-être pédant, mais pas faux... non ?
Non, dans la mesure où nombre d'héraldistes continuent à le blasonner ainsi.
avatar
La Criante
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 6906
Localisation : La Comté de Bourgogne
Date d'inscription : 24/06/2008

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par La Criante le Mar 21 Fév 2012 - 22:34

Je pense aussi qu'il y a une enquerre :

"D'azur au loup d'argent tenant un badelaire d'or rampant sur une montagne de dix coupeaux mal ordonnés cousus de sinople".
avatar
La Criante
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 6906
Localisation : La Comté de Bourgogne
Date d'inscription : 24/06/2008

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par La Criante le Mar 21 Fév 2012 - 22:37

daphi a écrit:Par contre, je me demande s'il faut préciser que l'arme est tenue dans sa dextre ??
Non, on ne le blasonne pas.

Invité
Invité

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par Invité le Mar 21 Fév 2012 - 22:38

En quoi le terme "mal ordonnés" est-il plus précis que celui donné par Kekione, soit 4,3,3,1 ?
avatar
Kekione
Héraut d'armes
Héraut d'armes

Nombre de messages : 1337
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 04/07/2011

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par Kekione le Mar 21 Fév 2012 - 22:39

@La Criante a écrit:Je pense aussi qu'il y a une enquerre :

"D'azur au loup d'argent tenant un badelaire d'or rampant sur une montagne de dix coupeaux mal ordonnés cousus de sinople".

Pourquoi signifier le rampant après le badelaire ?
L'adjectif se rapporte au loup, pas à l'épée.. non ?

Et pourquoi les coupeaux sont-ils mal ordonnés ?
Il me semble plutôt bien rangé, moi !?!

Et pour finir, le cousu n'existe-t-il pas uniquement pour le chef et le champagne... car il s'agit d'une pièce de tissu ajouté en haut ou en bas de l'écu.
Un meuble ne peut pas être cousu, pour moi.
avatar
La Criante
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 6906
Localisation : La Comté de Bourgogne
Date d'inscription : 24/06/2008

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par La Criante le Mar 21 Fév 2012 - 22:45

@Kekione a écrit:Et pourquoi les coupeaux sont-ils mal ordonnés ?
Il me semble plutôt bien rangé, moi !?!
daphi a écrit:En quoi le terme "mal ordonnés" est-il plus précis que celui donné par Kekione, soit 4,3,3,1 ?

Alors, il y a dix coupeaux. Si on blasonne 4,3,2,1, cela signifie que du chef vers la pointe, nous avons 4 coupeaux puis 3, puis 2 et enfin 1 coupeau. Or c'est l'inverse puisque l'on a du chef vers la pointe 1 puis 2 etc. Ensuite, quand 10 meubles sont ordonnés 4,3,2 et 1, ils sont "bien ordonnés" et on ne le blasonne pas (cf pour trois besants par exemple). Ici, ils sont dits mal ordonnés car ordonnés suivant un ordre inversé ! (ai-je été clair ? hypno )

Contenu sponsorisé

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mar 12 Déc 2017 - 15:19