Forum d'aide à l'héraldique et de partage de la passion des armoiries.


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

[Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Partagez

Invité
Invité

[Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par Invité le Mar 21 Fév 2012 - 19:49

Rappel du premier message :

Comme je souhaite perfectionner mon apprentissage du blasonnement (l'une des grandes difficultés de l'héraldique !), supposant que cela puisse intéresser également d'autres membres, je débute ici ce nouveau sujet. Chacun est libre d'y poster un exemple de blason, créé/dessiné par lui-même ou non, et d'en exprimer le blasonnement au mieux de ses capacités. Les intervenants pourront alors donner leur opinion et correction par la suite. Si cela vous tente, je me lance !

Pour ce premier, cela me semble correct.

D'or à deux bandes de sinople, chargé d’un ours rampant allumé d’or, lampassé de gueules et armé d’argent.



Ce second me pose problème... Doit-on parler d'herminé ou de semé d'hermine ? Mais le semé d'hermine n'est-il pas uniquement à l'hermine, soit aux couleurs noire et blanche  scratch

Tranché d’or et de sable herminé de l’un en l’autre

avatar
La Criante
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 6906
Localisation : La Comté de Bourgogne
Date d'inscription : 24/06/2008

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par La Criante le Jeu 26 Avr 2012 - 17:15

Oui, bien entendu je connais ces définitions.
Gérard Audouin, dans son ouvrage héraldique, donne la définition suivante : "qualifie des figures insérées les unes dans les autres".
Il donne comme exemples le didelta qui est composé de deux triangles entravaillés. Mais aussi, des figures inréressantes comme "trois chevrons entravaillés dont un renversé".

Invité
Invité

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par Invité le Jeu 26 Avr 2012 - 18:49

Merci de cette référence plus actuelle que je ne connaissais pas. Les définitions données par cet auteur semblemt totalement contraires à l'usage habituel... Une autre question se pose donc d'elle même; sa "vision" en cela est-elle reprise, voire accompagnée , par les héraldistes contemporains ? Si c'est le cas, même sans en connaître la raison, nous dirons que l'usage est ainsi devenu. Si ce n'est pas le cas et qu'il n'existe qu'une minorité d'héraldistes allant en ce sens, il faudra rester réserver sur ce sujet.

Invité
Invité

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par Invité le Jeu 26 Avr 2012 - 22:03

Je viens de découvrir ce blason et ses ornements, trouvant tout cela fort agréable et harmonieux à l'oeil. Je voulais juste partager. J'en ignore le propriétaire tout comme le blasonnement... Il provient de ce site : ICI

avatar
La Criante
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 6906
Localisation : La Comté de Bourgogne
Date d'inscription : 24/06/2008

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par La Criante le Ven 27 Avr 2012 - 8:10

Ah, je regrette néanmoins la position de ce faucon qui semble "coincé" entre la moucheture d'hermine et le château.

Invité
Invité

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par Invité le Ven 27 Avr 2012 - 9:00

@La Criante a écrit:Ah, je regrette néanmoins la position de ce faucon qui semble "coincé" entre la moucheture d'hermine et le château.

Oui... et non... Very Happy
avatar
flocon
Poursuivant renommé
Poursuivant renommé

Nombre de messages : 364
Localisation : La Rochelle
Date d'inscription : 18/01/2012

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par flocon le Ven 27 Avr 2012 - 9:05

Ce qui est surtout regrettable, c'est le "montage". l'ensemble évoque une juxtaposition d'images piochées de ci et de la. Si le faucon et le château semblent conçus et redimensionnés ou adaptés de la même façon, ce n'est pas raccord avec la montagne ou le reste.
Des dimensions et placements plus harmonieux auraient été heureux.
avatar
La Criante
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 6906
Localisation : La Comté de Bourgogne
Date d'inscription : 24/06/2008

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par La Criante le Ven 27 Avr 2012 - 9:06

@flocon a écrit:Des dimensions et placements plus harmonieux auraient été heureux.
C'est "en gros" le message que je voulais passer Wink .
avatar
La Criante
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 6906
Localisation : La Comté de Bourgogne
Date d'inscription : 24/06/2008

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par La Criante le Ven 27 Avr 2012 - 9:19

daphi a écrit:Une autre question se pose donc d'elle même; sa "vision" en cela est-elle reprise, voire accompagnée , par les héraldistes contemporains ?
Oui ! Jean-Paul Fernon (Gaso - la banque du blason) donne cette définition plus complète que la précédente :
Entravaillé : attribut
- d'oiseaux ayant un bâton passé entre les pattes ou les ailes éployées ;
- d'animaux ou objets (épées par ex.) placés entre des bandes, fasces etc. recouverts par (ou recouvrant) quelques unes de ces pièces. cf. entrelacé, entretenu, traversé.

Pour compléter ce sujet et revenant sur cet exemple donné (tierces), ces deux mêmes auteurs blasonnent ainsi les armes portant non pas des tierces mais des jumelles dans la même configuration : "de gueules bastonné d'or".
Cependant, le second (Fernon) restreint l'usage à la croix alésée alors que Ardoin donne pour exemple une croix entière (jusqu'aux bords de l'écu).

Invité
Invité

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par Invité le Ven 27 Avr 2012 - 12:56

Merci pour ces dernières précisions sur l'usage actuel du terme entravaillé. Voilà qui est convainquant ! Very Happy Je trouve toujours très intéressant de voir l'évolution de l'utisilation d'un terme héraldique. Very Happy

Pour bastonné, c'est encore pire, je ne le trouve pas dans les anciens glossaires, ni même dans le dictionnaire inclus dans LEDA...
avatar
La Criante
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 6906
Localisation : La Comté de Bourgogne
Date d'inscription : 24/06/2008

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par La Criante le Ven 27 Avr 2012 - 14:11

daphi a écrit:Pour bastonné, c'est encore pire, je ne le trouve pas dans les anciens glossaires, ni même dans le dictionnaire inclus dans LEDA...
Moi non plus !

Invité
Invité

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par Invité le Ven 27 Avr 2012 - 14:30

Bien; nous allons donc le mettre de côté pour le moment je crois ! Car si chacun commence à créer ses propres définitions dans l'espoir que d'autres les reprennent, nous ne sommes pas sortis de l'auberge...

Invité
Invité

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par Invité le Jeu 31 Mai 2012 - 19:59

Dans mes lectures de vieux bouquins d'héraldique, j'ai trouvé ce blasonnement un peu spécial pour ces armes :

"Un firmament d'azur semé d'étoiles d'or, chargé et éclairé d'un Soleil de même sur le premier quartier, et d'une Lune en son montant, d'argent."



avatar
La Criante
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 6906
Localisation : La Comté de Bourgogne
Date d'inscription : 24/06/2008

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par La Criante le Jeu 31 Mai 2012 - 20:43

C'est poétique Very Happy .

Invité
Invité

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par Invité le Jeu 31 Mai 2012 - 21:37

Je trouvais cela presque... littéraire !
avatar
flocon
Poursuivant renommé
Poursuivant renommé

Nombre de messages : 364
Localisation : La Rochelle
Date d'inscription : 18/01/2012

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par flocon le Ven 1 Juin 2012 - 13:30

C'est magnifique. Le firmament... fallait y penser, dommage qu'il n'ait pas fait école Very Happy
avatar
2Ailes
Héraut d'armes
Héraut d'armes

Nombre de messages : 1022
Localisation : Guyenne
Date d'inscription : 31/08/2011

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par 2Ailes le Ven 1 Juin 2012 - 19:11

@La Criante a écrit:
daphi a écrit:Une autre question se pose donc d'elle même; sa "vision" en cela est-elle reprise, voire accompagnée , par les héraldistes contemporains ?
Oui ! Jean-Paul Fernon (Gaso - la banque du blason) donne cette définition plus complète que la précédente :
Entravaillé : attribut
- d'oiseaux ayant un bâton passé entre les pattes ou les ailes éployées ;
- d'animaux ou objets (épées par ex.) placés entre des bandes, fasces etc. recouverts par (ou recouvrant) quelques unes de ces pièces. cf. entrelacé, entretenu, traversé.

Entravaillé est également le qualificatif donné au double cœur qui est le meuble principal des armes du département de la Vendée :



D’argent au cœur double, vidé, entravaillé, couronné et croiseté de gueules ; à la bordure componée d’azur et de gueules, les compons d’azur chargé d’une fleur de lis d’or, ceux de gueules d’un château d’or.

Invité
Invité

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par Invité le Sam 9 Juin 2012 - 22:48

Voici encore un blasonnement qui attire mon attention. Ces armes sont issues de la page 122 de l'ouvrage intitulé "Le blason des armoiries", de Hiérôme de Bara, 1579.



J'ai bien de la peine à comprendre pourquoi cet écartelé serait dit "brisé" par la croix scratch
avatar
La Criante
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 6906
Localisation : La Comté de Bourgogne
Date d'inscription : 24/06/2008

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par La Criante le Sam 9 Juin 2012 - 22:58

Le terme brisé peut être utilisé pour attirer l'attention sur le fait que le meuble visé par ce terme, brise les armes, par exemple, d'une branche ainée. J'ai souvent lu ce type de blasonnement avec le lambel (armes de X brisées en chef d'un lambel de gueules).

Invité
Invité

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par Invité le Sam 9 Juin 2012 - 23:06

Ah, d'accord, dans ce sens là (et il faut donc savoir auparavant que les armes en question n'ont originellement pas de croix...) ! Car je me disais que cette croix était brochante, quant à moi . king
avatar
2Ailes
Héraut d'armes
Héraut d'armes

Nombre de messages : 1022
Localisation : Guyenne
Date d'inscription : 31/08/2011

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par 2Ailes le Dim 10 Juin 2012 - 11:05

@La Criante a écrit:Le terme brisé peut être utilisé pour attirer l'attention sur le fait que le meuble visé par ce terme, brise les armes, par exemple, d'une branche ainée. J'ai souvent lu ce type de blasonnement avec le lambel (armes de X brisées en chef d'un lambel de gueules).

Une fois l'explication connue, c'est finalement assez logique !

Invité
Invité

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par Invité le Dim 10 Juin 2012 - 14:08

En effet, une fois l'explication connue ! detective

Invité
Invité

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par Invité le Mer 13 Juin 2012 - 9:04

J'ai un petit problème avec cet écu ci-dessous :



Le blasonnement est ancien mais néanmoins compréhensible. Par contre, sur l'image, le bandé me semble ici composé de gueules et d'argent et non l'inverse, comme donné dans le blasonnement. J'ai vérifié sur différentes illustrations de bandés d'argent et de gueules, sur Internet, et tous prennent en compte l'inverse du dessin, tel que cet autre exemple, ci-dessous. Qu'en pensez-vous; l'illustration en noir et blanc est-elle vraiment erronnée par rapport à son blasonnement ?







Dernière édition par daphi le Mer 13 Juin 2012 - 9:18, édité 2 fois
avatar
La Criante
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 6906
Localisation : La Comté de Bourgogne
Date d'inscription : 24/06/2008

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par La Criante le Mer 13 Juin 2012 - 9:06

Oui, c'est certain, l'illustration est erronée !
avatar
La Criante
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 6906
Localisation : La Comté de Bourgogne
Date d'inscription : 24/06/2008

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par La Criante le Mer 13 Juin 2012 - 9:08

Ou, autre possibilité, l'auteur a commis une erreur (d'étourderie ?) en blasonnant !

Invité
Invité

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par Invité le Mer 13 Juin 2012 - 9:24

C'est bien ce que je pensais ! Mais du coup, je ne sais donc pas si c'est l'illustration qui est erronée... ou le blasonnement ! Ce sont les armes des François, branche secondaire de la Maison Lucinge. Le blasonnement est donné par Samuel Guichenon. Auriez-vous des infos complémentaires sur les armes de cette branche des fois ?
avatar
La Criante
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 6906
Localisation : La Comté de Bourgogne
Date d'inscription : 24/06/2008

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par La Criante le Mer 13 Juin 2012 - 9:31

Le Rietstap confirme le "bandé d'argent et de gueules". Par conséquent, l'illustration est erronée.

Invité
Invité

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par Invité le Mer 13 Juin 2012 - 10:37

Merci de cette précision ami La Criante ! Very Happy

Invité
Invité

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par Invité le Mar 10 Juil 2012 - 16:31

Dans nos propos concernant le blasonnement, il nous arrive souvent de ne pas trop savoir comment indiquer correctement la position de certains meubles. Je constate que certains héraldistes ne se cassent pas trop la tête avec cela. Voici un exemple concret avec cet écu dea armes de Jacques de Meulles (seigneur de la Source et grand bailli d'Orléans. Il occupa le poste d'intendant de la Nouvelle-France du 9 octobre 1682 au23 septembre 1686.) Pensez vous qu'à la seule lecture du blasonnement les croix auraient automatiquement été réparties ainsi par un dessinateur ? Je me dis que oui, très certainement. Dès lors, les détails ne sont nécessaires qu'en cas d'interrogation.

D'argent, à trois tourteaux de sable, accompagnés de sept croix ancrées de gueules, trois en chef, une, deux et une.




avatar
La Criante
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 6906
Localisation : La Comté de Bourgogne
Date d'inscription : 24/06/2008

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par La Criante le Mar 10 Juil 2012 - 16:53

Pas évident ... cela mérite réflexion ! scratch

Invité
Invité

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par Invité le Mar 10 Juil 2012 - 19:29

Je me le suis dit en observant cet écu pour la première fois, mais ensuite, à la lecture du blasonnement, je ne vois pas trop où les croix auraient du être autrement positionnées... scratch


Dernière édition par daphi le Mar 10 Juil 2012 - 21:05, édité 2 fois

Contenu sponsorisé

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mar 12 Déc 2017 - 15:20