Forum d'aide à l'héraldique et de partage de la passion des armoiries.


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

[Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Partagez

Invité
Invité

[Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par Invité le Mar 21 Fév 2012 - 19:49

Rappel du premier message :

Comme je souhaite perfectionner mon apprentissage du blasonnement (l'une des grandes difficultés de l'héraldique !), supposant que cela puisse intéresser également d'autres membres, je débute ici ce nouveau sujet. Chacun est libre d'y poster un exemple de blason, créé/dessiné par lui-même ou non, et d'en exprimer le blasonnement au mieux de ses capacités. Les intervenants pourront alors donner leur opinion et correction par la suite. Si cela vous tente, je me lance !

Pour ce premier, cela me semble correct.

D'or à deux bandes de sinople, chargé d’un ours rampant allumé d’or, lampassé de gueules et armé d’argent.



Ce second me pose problème... Doit-on parler d'herminé ou de semé d'hermine ? Mais le semé d'hermine n'est-il pas uniquement à l'hermine, soit aux couleurs noire et blanche  scratch

Tranché d’or et de sable herminé de l’un en l’autre


Invité
Invité

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par Invité le Mer 22 Fév 2012 - 17:11

N'est-il pas toujours droit habituellement ? Et si oui, celui-ci semble l'être également.
avatar
2Ailes
Héraut d'armes
Héraut d'armes

Nombre de messages : 1022
Localisation : Guyenne
Date d'inscription : 31/08/2011

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par 2Ailes le Mer 22 Fév 2012 - 17:43

Messire Daphi,
S'agissant des deux derniers exemples que vous proposez (fasce disjointe et pairle en barre), sont-ils réels ou bien le fruit de votre imagination ?

Sinon, pour la fasce, j'aurais, à l'instar de Levyryl, qualifié celle-ci de rompue, ne connaissant pas le terme de disjointe. Après une (trop?) rapide recherche, il me semble que ces termes soient synonymes (mais peut-être me trompe-je puisque la précision étant consubstantielle à l'héraldique, chaque terme à un sens précis).

Enfin, pour le pairle en barre, je trouve cette composition très élégante et originale par celle suggère une partition que l'on n'a pas l'habitude de voir. Cela ouvre dans l'écu des espaces aux formes nouvelles permettant d'accompagner le pairle avec des meubles de toutes tailles (long, étroit, large ou haut).
avatar
Levyryl
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 5867
Localisation : 80300 ALBERT
Date d'inscription : 23/01/2010

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par Levyryl le Mer 22 Fév 2012 - 18:27

Fasce rompue, fasce déjointe, je n'étais pas loin...... Laughing

Invité
Invité

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par Invité le Mer 22 Fév 2012 - 18:35

@2Ailes a écrit:Messire Daphi,
S'agissant des deux derniers exemples que vous proposez (fasce disjointe et pairle en barre), sont-ils réels ou bien le fruit de votre imagination ?

J'ignore s'ils sont réels et donc portés (ou furent portés...), mais ils ne sont pas de ma composition. Je les avais trouvé en fouinant sur Internet. Et comme j'ignorais leur blasonnement... Very Happy
avatar
La Criante
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 6906
Localisation : La Comté de Bourgogne
Date d'inscription : 24/06/2008

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par La Criante le Mer 22 Fév 2012 - 20:37

@2Ailes a écrit:Sinon, pour la fasce, j'aurais, à l'instar de Levyryl, qualifié celle-ci de rompue, ne connaissant pas le terme de disjointe. Après une (trop?) rapide recherche, il me semble que ces termes soient synonymes .
Non ils ne le sont pas. Voici la différence entre ces deux configurations :

avatar
La Criante
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 6906
Localisation : La Comté de Bourgogne
Date d'inscription : 24/06/2008

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par La Criante le Mer 22 Fév 2012 - 20:40

@La Criante a écrit:En fait, il s'agit dune "fasce déjointe".
Le blasonnement est :
"de gueules à une fasce déjointe d'argent, la moitié dextre haussée et la moitié senestre abaissée, les angles s'entretouchant".

Veyrin-Forrer précise dans son précis d"héraldique que la configuration normale est la moitié dextre haussée et la moitié senestre abaissée ; par conséquent, on ne le blasonne pas.
Le blasonnement est donc au final : "de gueules à une fasce déjointe d'argent".

avatar
flocon
Poursuivant renommé
Poursuivant renommé

Nombre de messages : 364
Localisation : La Rochelle
Date d'inscription : 18/01/2012

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par flocon le Mer 22 Fév 2012 - 21:02

Petit retour en arrière, en utilisant le blason de levyril qui me pardonnera (j'espère) de visualiser l'explication de la Criante et la sienne

De l'un en l'autre



De l'un à l'autre

Invité
Invité

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par Invité le Mer 22 Fév 2012 - 21:41

Un petit dessin (voire deux !) vaut mieux qu'un long discours. Merci Dame Flocon ! Very Happy

Invité
Invité

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par Invité le Mer 22 Fév 2012 - 21:48

@La Criante a écrit:
@La Criante a écrit:En fait, il s'agit dune "fasce déjointe".
Le blasonnement est :
"de gueules à une fasce déjointe d'argent, la moitié dextre haussée et la moitié senestre abaissée, les angles s'entretouchant".

Veyrin-Forrer précise dans son précis d"héraldique que la configuration normale est la moitié dextre haussée et la moitié senestre abaissée ; par conséquent, on ne le blasonne pas.
Le blasonnement est donc au final : "de gueules à une fasce déjointe d'argent".


Déjointe et non disjointe alors ?

Quelles autres pièces honorables peuvent être déjointes ?
avatar
La Criante
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 6906
Localisation : La Comté de Bourgogne
Date d'inscription : 24/06/2008

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par La Criante le Mer 22 Fév 2012 - 21:55

daphi a écrit: Déjointe et non disjointe alors ?
Les deux termes sont utilisés ; disjointe est plus moderne.
avatar
La Criante
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 6906
Localisation : La Comté de Bourgogne
Date d'inscription : 24/06/2008

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par La Criante le Mer 22 Fév 2012 - 21:56

daphi a écrit:Quelles autres pièces honorables peuvent être déjointes ?
Pal, chevron, bande et barre.

Invité
Invité

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par Invité le Mer 22 Fév 2012 - 22:03

@La Criante a écrit:
daphi a écrit:Quelles autres pièces honorables peuvent être déjointes ?
Pal, chevron, bande et barre.

Merci, c'est pris en note ! Very Happy
avatar
Levyryl
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 5867
Localisation : 80300 ALBERT
Date d'inscription : 23/01/2010

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par Levyryl le Mer 22 Fév 2012 - 23:32

Approuvé, dame Flocon ! Votre illustration illustre parfaitement mon propos. Smile
avatar
Kekione
Héraut d'armes
Héraut d'armes

Nombre de messages : 1337
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 04/07/2011

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par Kekione le Jeu 23 Fév 2012 - 9:49

Messire La Criante, j'étais déjà admiratif de votre savoir es blasonnement, mais je m'en vais très prochainement mettre un genou à terre devant tant de connaissances.
J'ai appris de nouveaux termes aujourd'hui.. comme chaque jour passé sur ce forum, d'ailleurs.
J'adore.

Invité
Invité

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par Invité le Jeu 23 Fév 2012 - 19:27

Voici un autre exemple à blasonner (J'en ai quelques uns en réserve ! Twisted Evil ) dont j'ignore la provenance, masi que je trouve bien spécial et original ! Et j'avoue que, pour moi, tenter de le blasonner est une sacrée gymnastique intellectuelle ! siffle

Je proposerais donc : de sable au semé d'abeilles d'or allumées de gueules, chacune dans son rayon posé en pal, aussi d'or. (C'est loin d'être cela !)

avatar
Levyryl
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 5867
Localisation : 80300 ALBERT
Date d'inscription : 23/01/2010

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par Levyryl le Jeu 23 Fév 2012 - 19:46

De sable aux rayons de miel semé d'abeilles du même, allumées de gueules ? (ou d'abeilles du second?)

Invité
Invité

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par Invité le Jeu 23 Fév 2012 - 19:50

@levyryl a écrit:De sable aux rayons de miel semé d'abeilles du même, allumées de gueules ? (ou d'abeilles du second?)

C'est bien plus simple ! Mais je me pose la question du semé, car alors il pourrait y avoir bien plus d'abeilles... Serait-il plus approprié d'en donner le nombre ici ?
avatar
Levyryl
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 5867
Localisation : 80300 ALBERT
Date d'inscription : 23/01/2010

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par Levyryl le Jeu 23 Fév 2012 - 19:55

De sable à X. abeilles d'or allumées de gueules en leurs alvéoles du second ?????

Invité
Invité

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par Invité le Jeu 23 Fév 2012 - 19:58

Wow, fort judicieux ! On est déjà loin de mes élucubrations du début... drunken Mais je réalise que toutes les abeilles ne sont pas entièrement visibles, alors le nombre peut poser dificulté, non ? Car si l'on devait reproduire exactement cet écu selon nos blasonnements respectifs, il serait difficile d'y parvenir il me semble.
avatar
Levyryl
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 5867
Localisation : 80300 ALBERT
Date d'inscription : 23/01/2010

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par Levyryl le Jeu 23 Fév 2012 - 20:08

De sable semé d'abeilles d'or alvéolées du même,allumées de gueules ?

Invité
Invité

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par Invité le Jeu 23 Fév 2012 - 20:58

Je m'explique mieux (enfin j'espère...). J'ai un problème avec le semé, car ce terme n'indique pas la taille des abeilles et cela pourrait donc être un blason avec trente abeilles. Or, ici, il y en a un certain nombre, du fait de leur taille, mais un nombre indéfini puisqu'elles ne sont pas toutes vues entièrement et qu'il s'agit donc bien, à mon avis, d'un semé d'abeilles.

Donc ma question est : Si l'on parle simplement ici d'un semé d'abeilles en blasonnant, comment à partir dudit blasonnement aurons nous le même nombre d'abeilles et non pas dix, vingt ou trente e plus sur l'écu ? Et si tel est le cas, cela ne modifierait pas le blasonnement, mais seulement sa représentation artistique. Serait-ce alors tout de même correct ?


Dernière édition par daphi le Jeu 23 Fév 2012 - 21:37, édité 1 fois

Jehan d'Odomont
Poursuivant renommé
Poursuivant renommé

Nombre de messages : 339
Date d'inscription : 16/06/2008

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par Jehan d'Odomont le Jeu 23 Fév 2012 - 21:08

Je pense que oui, et ce serait donc le même blason, blasonnement identique mais représentation graphique différente. A la limite on peut imaginer 50 représentations aux nuances différentes pour une même description écrite.

Invité
Invité

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par Invité le Jeu 23 Fév 2012 - 21:38

@Jehan d'Odomont a écrit:Je pense que oui, et ce serait donc le même blason, blasonnement identique mais représentation graphique différente. A la limite on peut imaginer 50 représentations aux nuances différentes pour une même description écrite.

C'est ce que je pensais, mais comme les différences pouvaient être énormes ... cyclops
avatar
Kekione
Héraut d'armes
Héraut d'armes

Nombre de messages : 1337
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 04/07/2011

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par Kekione le Ven 24 Fév 2012 - 10:21

daphi a écrit:
@Jehan d'Odomont a écrit:Je pense que oui, et ce serait donc le même blason, blasonnement identique mais représentation graphique différente. A la limite on peut imaginer 50 représentations aux nuances différentes pour une même description écrite.

C'est ce que je pensais, mais comme les différences pouvaient être énormes ... cyclops

Mais c'est le cas pour toutes les représentations, cher Daphi.
Prenons l'exemple simple du Lion !
Il y a milles manières de le représenter. Les italiens le font plus fin et avec milles volutes, les français beaucoup plus sobre et les anglais quasiment sans crinière... cela reste un lion et le blasonnement reste tout simplement "au lion"...

Pour revenir au abeilles, ce qui me gêne le plus dans le terme de "semé", c'est que pour moi, semé ne signifie pas "qui se touche". Quand on sème, ça s'éparpille un peu partout n'importe comment...

Je tente un blasonnement :
De sable alvéolé d'or, chacune à l'abeille aussi d'or allumée de gueules.
avatar
2Ailes
Héraut d'armes
Héraut d'armes

Nombre de messages : 1022
Localisation : Guyenne
Date d'inscription : 31/08/2011

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par 2Ailes le Ven 24 Fév 2012 - 11:44

C'est pas un écu, c'est une ruche... siffle
avatar
aruspex
Poursuivant renommé
Poursuivant renommé

Nombre de messages : 454
Localisation : Italie
Date d'inscription : 30/06/2011

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par aruspex le Ven 24 Fév 2012 - 11:51

En italien, je dirais Wink sans aucun doute:
"di nero, attraversato a rete a nido d'ape d'oro, ogni alveolo racchiudente un'ape dello stesso, illuminata di rosso"...
...j'espère de traduire bien si affraid j'ose dire en français de sable, broché par un réseau a nid d'abeille d'or, chaque alvéole chargé d'un abeille du méme, allumée de gueules.

Ma difficulté est de traduire pour de bon le concept de "attraversato a rete", qui est ce qui caractérise la figure.

Il est un concept heraldique italienne pas largement utilisée (parce que la figure est rare), avec qui vous voulez dire que le bouclier est recouverte (ou plutôt Cool enveloppé) avec un réseau ("rete").
Comme un poisson pris (excusez la Embarassed comparaison évidente).

S'il vous plaît, corrigez mes erreurs dans la terminologie française, sans hésitation. cheers
avatar
Levyryl
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 5867
Localisation : 80300 ALBERT
Date d'inscription : 23/01/2010

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par Levyryl le Ven 24 Fév 2012 - 12:00

On pourrait dire de sable réticulé d'or s'il s'agissait d'un filet, mais les mailles n'auraient pas la forme d'un alvéole
avatar
Gonsans
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 3867
Date d'inscription : 30/01/2012

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par Gonsans le Ven 24 Fév 2012 - 12:22

@2Ailes a écrit:C'est pas un écu, c'est une ruche... siffle

J'ai bien ri , merci Laughing

"Alvéolé", créera des difficultés de recherche ultérieurement ...
Pourquoi pas "aux alvéoles"?

Invité
Invité

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par Invité le Ven 24 Fév 2012 - 12:55

Je m'amuse toujours beaucoup à constater que je ne suis pas le seul à me poser des questions et imaginer des solutions. Le blasonnement, quelle aventure linguistique ! Very Happy

Gonsans Pourquoi alvéolé serait-il plus difficile à comprendre que "aux alvéoles ? Vous pensez qu'il pourrait être confondu avec quoi ?

Kekione Oui, chaque artiste a sa manière bien à lui de réaliser le dessin d'un blasonnement, mais avec le lion c'est autre chose car il ne s'agit que d'un seul meuble. Pour les abeilles présentes, je me disais qu'un blason avec huit abeilles dans leur alvéole n'était pas identique à une vingtaine dans ce même cas de figure. Cela choque plus à l'oeil cette différence. Mais bon, puiisque tout dépend du blasonnement, il faut donc que celui-ci soit en effet le plus précis possible afin d'éviter une trop grande différence d'interprétation.


Dernière édition par daphi le Ven 24 Fév 2012 - 14:27, édité 1 fois
avatar
Kekione
Héraut d'armes
Héraut d'armes

Nombre de messages : 1337
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 04/07/2011

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par Kekione le Ven 24 Fév 2012 - 13:55

Tout à fait d'accord avec vous cher Daphi... et je comprends bien votre problématique, mais tout comme un champ d'hermine dont on ne détermine pas le nombre de mouchetures, il me semble que dans votre exemple non plus, le nombre n'est pas important. Il est du ressort de l'artiste de faire en sorte que les meubles soient bien "lisibles" et donc, pas trop petits.

Contenu sponsorisé

Re: [Blasonnement et langage héraldique] ATELIER DE BLASONNEMENT

Message par Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mar 12 Déc 2017 - 15:20