Forum d'aide à l'héraldique et de partage de la passion des armoiries.


Quelques figures Belges contemporaines anoblies...

Partagez
avatar
Vermant
Héraut d'armes
Héraut d'armes

Nombre de messages : 1285
Localisation : Ancien Duché de Brabant
Date d'inscription : 12/03/2010

Quelques figures Belges contemporaines anoblies...

Message par Vermant le Mar 10 Juil 2012 - 10:17

Baronne Cooreman (Annie Cordy).

Baron Toots Thielemans (musicien de jazz).

Chevalier Adamo (chanteur).

Chevalier Raymond Ceulemans (champion de billard).

... Et donc, armoiries contemporaines.

Il y en a eu bien d'autres au cours des différents règnes de nos souverains, mais ceux-ci sont parmis les plus récents et les mieux connus du grand public...

Bien à vous.


Dernière édition par Vermant le Mar 10 Juil 2012 - 10:36, édité 1 fois
avatar
Vermant
Héraut d'armes
Héraut d'armes

Nombre de messages : 1285
Localisation : Ancien Duché de Brabant
Date d'inscription : 12/03/2010

Re: Quelques figures Belges contemporaines anoblies...

Message par Vermant le Mar 10 Juil 2012 - 10:27

Voici d'autres exemples présentés par l'artiste héraldiste qui en est l'auteur (cliquer pour agrandir les images cyclops ):

http://www.fbrose.be/armoiries.htm

Site de Fernand Brose, armoiries, chevalières armoriées, ex-libris, etc.
Arrow http://forum.tempsdesherauts.com/t2155-heraldiste-fernand-brose

Bien à vous.


Dernière édition par Vermant le Mar 10 Juil 2012 - 15:48, édité 1 fois
avatar
Vermant
Héraut d'armes
Héraut d'armes

Nombre de messages : 1285
Localisation : Ancien Duché de Brabant
Date d'inscription : 12/03/2010

Re: Quelques figures Belges contemporaines anoblies...

Message par Vermant le Mar 10 Juil 2012 - 11:13

Encore une figure Belge...

Vicomte Dirk Frimout (astronaute).

... Le meuble en chef représente un cadran solaire et celui en pointe un astrolabe Suspect .
avatar
Etienne Jean CAQUEUE
Héraut d'armes
Héraut d'armes

Nombre de messages : 845
Localisation : Hainaut, Belgique
Date d'inscription : 03/07/2012

Re: Quelques figures Belges contemporaines anoblies...

Message par Etienne Jean CAQUEUE le Mar 10 Juil 2012 - 11:23


Merci, Vermant, pour tous ces documents.

avatar
Vermant
Héraut d'armes
Héraut d'armes

Nombre de messages : 1285
Localisation : Ancien Duché de Brabant
Date d'inscription : 12/03/2010

Re: Quelques figures Belges contemporaines anoblies...

Message par Vermant le Mer 12 Sep 2012 - 14:06

Le saviez-vous ?

Le nouvel anobli est à l’origine des armoiries qui lui seront concédées et qui figureront dans les lettres patentes (c.-à-d. ouvertes et adressées à quiconque) !

Extraits du bulletin trimestriel de l’Association de la Noblesse du Royaume de Belgique (ANRB), collectif. (N° 236 – octobre 2003).

(…) En effet « Après réception de l’arrêté Royal attribuant une faveur nobiliaire, le bénéficiaire est consulté par le greffier qui recueille ses desideratas en matière de symboles et qui l’avertit des règles et coutumes de l’héraldique et de ses servitudes ». Le greffier met en forme un projet d’acte qui constitue avec les preuves de filiation le dossier confié à l’examen du Conseil de Noblesse. Lorsque celui-ci s’est prononcé sur la perfection du dossier et la conformité du projet de lettres patentes et du blasonnement, le texte et la représentation des armoiries sont confiés à un peintre-armoriste qui calligraphiera et exercera son art. L’acte solennel (lettres patentes) est vérifié par le greffier avant d’être revêtu de la signature royale, d’être muni du contre-seing ministériel et autres signes d’authentification ainsi que des marques de la formalité et de la taxe d’enregistrement.

En cas de concession, les lettres patentes mentionnent le paiement des droits d’enregistrement et de chancellerie qui s’élèvent à environ 820 € pour le titre principal et à environ 450 € pour les descendants du bénéficiaire (2003).

Aucun droit n’est dû pour les lettres patentes portant reconnaissance. Le législateur y voit la constatation d’un état antérieur dont ces lettres patentes constituent la réalisation matérielle.

Le Conseil héraldique, qui s’appelle maintenant le Conseil de Noblesse, est un organisme officiel qui donne au Roi non pas un avis sur les faveurs nobiliaires (ceci est le rôle d’un autre organisme qui s’appelle la Commission d’Avis sur les Faveurs nobiliaires) mais vérifie si le blason demandé suit les règles de composition, s’il n’y a pas usurpation et examine aussi si dans les lettres patentes le blasonnement et le dessin concordent entre eux.

Les autorités compétentes en matière de noblesse en Belgique sont au nombre de 3 et dépendent des Affaires étrangères :
- Le Service de la Noblesse est un service administratif chargé de la préparation et du suivi des actes qui découlent de l’art. 113 de la Constitution accordant au Roi le plein pouvoir en matière nobiliaire.
- Le Conseil de Noblesse (anc. Conseil héraldique) dont nous parlions ci-avant.
- La Commission d’Avis sur les Concessions de Faveurs nobiliaires et sur l’Octroi de Distinctions honorifiques de grade élevé. Instituée en 1978, sa tâche principale consiste à présenter annuellement au Souverain une liste de personnes susceptibles d’être anoblies. Chaque proposition de la liste doit être motivée par l’indication des mérites personnels de l’intéressé. Le Roi conserve toutefois la possibilité d’anoblir qui bon lui semble, sans être tenu par ces propositions.

La prérogative royale (art. 113) s'exerce suivant les modalités souhaitées par le Souverain. Il peut :
- octroyer la noblesse personnelle avec ou sans titre;
- concéder la noblesse héréditaire sans titre ou assortie d'un titre personnel ou transmissible;
- promouvoir une personne appartenant à la noblesse à un titre supérieur;
- reconnaître la noblesse, les titres et les armoiries...

En ce qui concerne la transmission de la noblesse et des titres, le Roi en décide. L'Arrêté Royal de concession ou de reconnaissance et les lettres patentes prévoient que le titre sera dévolu:
- de mâle en mâle par ordre de primogéniture;
- à tous les descendants mâles;
- à tous les descendants, tant hommes que femmes;
- à tous les descendants suivant des modalités différentes. Tel est le cas si le diplôme de concession attribue le titre de comte aux hommes et celui de baronne aux femmes. Un titre différent peut être attribué à l'aîné de famille...

Les marques d’honneur et de noblesse consistent en l’écusson noble (sic), la devise, la couronne, le cimier, les supports et le manteau.
L’écusson des anoblis est sommé d’un heaume assorti de ses lambrequins et bourrelet aux émaux et couleurs de l’écu et d’un cimier. L’anobli reçoit en même temps une couronne directement placée sur l’écu et obtient une devise suivant le bon plaisir du Souverain.
Les supports ne s’accordent qu’aux barons, vicomtes, comtes, marquis, ducs ou princes.
Le manteau est affecté aux seuls princes de la Maison royale sauf si le Roi accepte de déroger à cette règle.
Le Roi n’accorde plus de bannières, étendards ou cris de guerre.
Le Roi peut reconnaître des armoiries qui auraient été utilisées anciennement par la famille du bénéficiaire de la faveur nobiliaire…

Bien à vous.

Contenu sponsorisé

Re: Quelques figures Belges contemporaines anoblies...

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Dim 20 Aoû 2017 - 2:25