Forum d'aide à l'héraldique et de partage de la passion des armoiries.


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Défi... pour bienveillants chercheurs en herbe....

Partagez
avatar
Etienne de Vic
Poursuivant renommé
Poursuivant renommé

Nombre de messages : 440
Localisation : Comté d'Astarac - Gasconha
Date d'inscription : 20/01/2010

Défi... pour bienveillants chercheurs en herbe....

Message par Etienne de Vic le Ven 23 Aoû 2013 - 22:38

Pardonnez-moi, Messires, cette coquetterie en titre destinée à piquer votre curiosité.

Je viens en fait chercher votre aide.

Voilà, il se trouve que depuis deux ans je restaure un vénérable bâtisse XVIIIe  située à l'ombre de ce qui fut vers le XIIIe s. une salle ou une tour salle gasconne.

J'ai entrepris de trouver les blasons des seigneurs du lieu. Cela a commencé naturellement par identifier la/les Lignée(s) aristocratique(s) qui se sont succédées en ce lieu, ce qui en vérité n'a pas été trop difficile.

Voici retranscrit ci-dessous la synthèse des recherches. Si vous avez la possibilité de m'aider à identifier les blasons manquants, ce serait formidable.

Nous sommes sur le village de Boucagnères dans l'ancien comté d'Astarac.

Les seigneurs éminents du lieu étaient :
-Duc de Gascogne  (Avant 920) pas de blason avant XIIe s.
- Comte d'Astarac ( 920 -1526) - écartelé d'or et de gueules
- Roi de France ( après 1526) - d'azur au trois fleurs de lys d'or

Les SEIGNEURS DE LA FORTIFICATION :

>sgr direct 1   / Raymond Guillaume d’Escarabagne - blason non identifié
( 1399 (Cazauran, Cartulaire de Berdoues, p. 305 note 2)

>sgr direct 2 /Bernard de Labarthe (2 février 1503 (Navelle, p. 6))
>sgr direct 3 /Jean de Labarthe, seigneur de Giscaro (1509 (Cazauran, Cartulaire de
Berdoues, p. 305 note 2)
>sgrs directs 4 /Paul de Labarthe (coseigneur) (28 avril 1529, 30 décembre 1570
(BnF, Ms Fr. 32297, f° 1049v°))
>sgr direct 5 /Mathieu de Labarthe  (15 juin 1571 (Chesnaye-Desbois, p 12))
> sgrs directs 6 /Jacques, Jean, Charles et Jehan de Labarthe (coseigneurs et frères puinés du précédent) - (Avant 10 octobre 1578 (O’Gilvy, p.
245))
Le blason des de Labarthe est écartelé en 1&4 d'or aux trois pals de gueules et en 2&3 de Fumel ( d'azur aux trois feux enfumés d'argent)

>sgr direct 7 - Marguerite de Rochemaurel blason non identifié A priori cette dame venue du Nébouzan acquiert des trois précédents la seigneurie le 10.10. 1578  (O’Gilvy, p. 245)


> sgrs directs 8 /François-Guy de Carbonnan (blason non identifié ), Charles de Barbotan ( blason = de sinople à trois canards d'argent posés en bande) et
Antoine de Péguilhan  ( blason = de gueules à trois épées accostées d'argent, garnies d'or et les pointes en bas )(coseigneurs) (1645 (AD32, E 1), 1647 (AD32, E 1))

> sgr direct 9 Pierre de Cazaux ( blason = écartelé en 1&4 d'or à trois pals de gueules , en 2&3 d'argent plein.) Mars 1700 (BnF, Ms Fr 32298, f° 1135 v°)

> François de Monbrun de Colomès, seigneur de Gensac (pas celui de Gironde mais du Gers je crois) et chevalier de Saint Louis (blason non identifié)et le marquis Anne-Marie d'Aignan d’Orbessan (blason détaillé dans un autre sujet) (coseigneurs) 1776 (AD32, E suppl. 1190, f° 9).
avatar
twocats
Héraut d'armes
Héraut d'armes

Nombre de messages : 1289
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 13/07/2012

Re: Défi... pour bienveillants chercheurs en herbe....

Message par twocats le Sam 24 Aoû 2013 - 0:53

@Etienne de Vic a écrit:>sgr direct 7 - Marguerite de Rochemaurel blason non identifié A priori cette dame venue du Nébouzan acquiert des trois précédents la seigneurie le 10.10. 1578 (O’Gilvy, p. 245)
Peut-être un membre de la famille de Roquemaurel, ici :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Famille_de_Roquemaurel
http://tderoquemaurel.free.fr/bethon.htm

D'azur à trois rocs d'échiquier d'or, au chef d'argent chargé d'un lévrier passant de sable.
avatar
Etienne de Vic
Poursuivant renommé
Poursuivant renommé

Nombre de messages : 440
Localisation : Comté d'Astarac - Gasconha
Date d'inscription : 20/01/2010

Re: Défi... pour bienveillants chercheurs en herbe....

Message par Etienne de Vic le Sam 24 Aoû 2013 - 8:56

@twocats a écrit:
Peut-être un membre de la famille de Roquemaurel, ici :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Famille_de_Roquemaurel
http://tderoquemaurel.free.fr/bethon.htm

D'azur à trois rocs d'échiquier d'or, au chef d'argent chargé d'un lévrier passant de sable.
J'y ai pensé, mais j'ai un doute. C'est bien écrit Rochemaurel et non Roquemaurel. Par ailleurs, ces derniers sont établis dans le Quercy, non dans le Comminges, la Bigorre ou l'Astarac. A moins que l'on puisse rattacher à Raymond de Roquemaurel, établi à Soueix dans le Couserans au début du xve siècle, c'est à dire à deux pas du Nébouzan
avatar
Etienne de Vic
Poursuivant renommé
Poursuivant renommé

Nombre de messages : 440
Localisation : Comté d'Astarac - Gasconha
Date d'inscription : 20/01/2010

Re: Défi... pour bienveillants chercheurs en herbe....

Message par Etienne de Vic le Dim 25 Aoû 2013 - 10:25

Après une trouvaille inattendue, il semble en définitive que vous ayez raison concernant Marguerite de Rochemaurel qui est en fait Marguerite de Roquemaurel.

Les sources ne sont pas exactement d'accord sur les dates et l'orthographe, mais ça pourrait coller.

"Marguerite de Roquemaurel, elle épousa Louis de la Barthe, seigneur de Séguret et de Lodes en Nébouzan[  Maurice Vuillier la dit fille d’Arnaud de Roquemaurel et de Catherine de Châteauverdun, les dates auxquelles elle est citée (dernière 1593) rendent cette ascendance improbable, il est plus vraisemblable que Marguerite de Roquemaurel soit fille de Jean de Roquemaurel et de Catherine d’Ustou.]. Ils eurent deux filles : Catherine de la Barthe, qui épousa Pierre de Mauléon, seigneur de Sédillac, et Jeanne de la Barthe, qui épousa Corbeyran de Gajan, seigneur de Saint Arroman.
Marguerite de Roquemaurel était veuve en 1574. Elle acheta le 5 mars 1583, la moitié de la place et seigneurie de Badaignère en Astarac, à nobles Jean Jacques, Jean et Charles de la Barthe de Giscaro[AD.HG Reg.Ins 1 A, Guillaume Biros, notaire à Saint-Plancard ; O’Gilvy dans son Nobliaire de Guienne et de Gascogne, t.I, p.245, écrit que noble damoiselle Marguerite de Rochemaurel, dame de Lodet, acheta la place et seigneurie de Boucaignères, le 10 octobre 1578, à Jean, Charles et Jehan de la Barthe, sous faculté de rachat, pour la somme de 4.200 livres, devant Guillaume de Bérat, notaire royal de Saint-Plancat, il cite les Preuves de Saint-Lazare.] ; le dimanche 8 janvier 1584 elle fit donation de la place et seigneurie de Lodes à Jeanne de la Barthe, sa fille qui avait épousé noble Corbeyran de Gajan, seigneur de Saint-Arroman, elle lui donnait également 600 livres, réservant les droits des enfants de feue Catherine de la Barthe, sa fille, femme du sieur de Sédilhac[AD.HG Reg.Ins 1A, Pierre Pujol, notaire de Montréal, l’acte mentionne la place de Lodes en contradiction avec les autres actes, il faut très probablement lire Ségure.] ; le 2 octobre 1587 on rappela la donation de la place de Lodes qu’elle avait faite à son petit-fils, noble Louis de Mauléon, seigneur de Sédilhac, fils de feue Catherine de la Barthe, sa fille aînée[AD.HG Reg.Ins 3, Pierre Pujol, notaire de Montréal, l’acte parle de la donation de la place de Lodes, une donation précédente à sa fille Jeanne de la Barthe mentionnait également Lodes]. Elle est citée en 1589[AD.HG 3 E 21340  Montréjeau] et le 29 septembre 1593 date à laquelle elle rappelait la donation à sa fille Jeanne de la Barthe, veuve de Corbeyran de Gajan, de la place et seigneurie de Ségure en la juridiction de la ville d’Arrieu en Aure[AD. Gers Vergès I 1732, 29 9 1593, Pierre Pujol, notaire ; AD. Gers  Vergès I 1731 n° 10407, 10 11 1583, Pierre Pujol, notaire ; AD.HG Reg. Ins. 1 A, donation].
"

Des avis concernant les blasons manquants?
Montbrun de Colomès et d'Escarabagne notamment?


Dernière édition par Etienne de Vic le Dim 25 Aoû 2013 - 14:57, édité 1 fois
avatar
Baron
Poursuivant renommé
Poursuivant renommé

Nombre de messages : 387
Localisation : comté de Provence
Date d'inscription : 27/09/2009

Re: Défi... pour bienveillants chercheurs en herbe....

Message par Baron le Dim 25 Aoû 2013 - 10:56

La famille de Colomiès de Gensac, capitoul de Toulouse en 1687, porte : d'azur, à un chevron d'or chargé de 3 roses de gueules et accompagné de 3 croisettes d'argent.

Après... d'où vient le "Montbrun"...

S-Ty
Poursuivant renommé
Poursuivant renommé

Nombre de messages : 301
Localisation : Comté de Bourgogne / Pays de France
Date d'inscription : 20/07/2013

Re: Défi... pour bienveillants chercheurs en herbe....

Message par S-Ty le Dim 25 Aoû 2013 - 12:55

Recherche d'ouvrages sur le nom GENSAC (Geneanet) (consulté le 25.08.2013 - 12 h 50)

Recherche d'ouvrages sur le nom SAVES (Geneanet), seigneurie possédée par la famille de Colomiès-Montbrun ou Colomiès-Gensac. (consulté le 25.08.2013 - 12 h 55)
avatar
Etienne de Vic
Poursuivant renommé
Poursuivant renommé

Nombre de messages : 440
Localisation : Comté d'Astarac - Gasconha
Date d'inscription : 20/01/2010

Re: Défi... pour bienveillants chercheurs en herbe....

Message par Etienne de Vic le Dim 25 Aoû 2013 - 15:11

Que pensez-vous de ça : (il faut aller à la page 229)
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k112004g/f4.image.r=Dictionnaire%20des%20familles%20fran%C3%A7aises%20anciennes%20ou%20notables%20%C3%A0%20la%20fin%20du%20XIXe%20si%C3%A8cle%20Tome%2011.langFR.swf

ça pourrait coller.

quoiqu'il en soit merci de m'avoir mis sur la piste colomiès et non colomès.

une idée pour d'escarabagne?

RIOLS
Invité

COLOMES de GENSAC , derniers seigneurs de Boucagnères

Message par RIOLS le Dim 19 Oct 2014 - 10:45

Jean François de Colomès, dit Monbrun (nom de terre d'une autre seigneurie), mon aieul maternel n+7,

portait  : "six coupeaux d'argent sur fond de gueules au chef d'azur chargé de trois colombes d'argent"

Il fut capitaine major au régiment de Mailly, pensionné et gratifié, il mourut à Toulouse.

La seigneurie de Boucagnères venait de sa famille maternelle, les Casaux, originaire elle aussi

d'Astarac. J.F. de C. était également seigneur de Lamothe (Astarac) et de Gensac (Comminges).

Ces noms de seigneurie et de terres étaient portés sans la rigueur à laquelle nous sommes

aujourd'hui habitués ; J.F. de C. fut connu alternativement sous l'un ou plusieurs de ces noms combinés ensemble.

Il siégea aux assemblées du Comminges de 1788 dans le second ordre. Ma famille maternelle, famille d'officiers,

fut  connue ensuite sous le nom de COLOMEZ de GENSAC et s'est éteinte au début du XXI ème siècle.


Les COLOMIES, eux,  sont des marchands toulousains, devenus capitouls à trois reprises au début du XVIII ème

puis financiers d’assez haut vol, avant de éteindre vers la Révolution.

Deux autorités en généalogie : Chaix-Est-d’Ange (XIXème siècle) et Régis Valette (XXème siècle) écrivent

qu’ils auraient porté le nom de " Colomiès de Gensac ". Ces deux autorités se trompent. Elles ont confondu

mes ancêtres avec ces capitouls, qui s’appelèrent de fait " Colomiès " puis " de Colomiès de la Réole " du

nom d’une seigneurie de Lomagne, acquise en 1707. Ils portaient, du reste, des armes totalement différentes

de celles des Colomès, « d’azur à un chevron d’or chargé de trois roses de gueules et accompagnés de trois

croisettes d’argent ». Ils s’éteignirent vers 1775 en laissant leurs biens à leurs neveux Poulhariès.
avatar
Etienne de Vic
Poursuivant renommé
Poursuivant renommé

Nombre de messages : 440
Localisation : Comté d'Astarac - Gasconha
Date d'inscription : 20/01/2010

Re: Défi... pour bienveillants chercheurs en herbe....

Message par Etienne de Vic le Dim 19 Oct 2014 - 11:12

Super ! Merci beaucoup pour cet éclairage.

Votre exposé me permet également de faire de lien entre Cazaux ( qui tient la terre de Marguerite de Barbotan)et Colomès de Gensac, ce que je ne parvenais pas à faire fort logiquement avec la famille (presque) homonyme de capitouls toulousains.

Comme vous le relevez fort justement sous l'ancien régime on a pris quelques libertés avec le nom des seigneuries, et s'agissant de Boucagnères la présence de co-seigneurs complique la tache.

Sur point, je ne fais pas le lien entre le marquis d'Aignan d'Orbessan & les familles Peguilhan et Carbonneau. Mais à chaque jour suffit sa peine.

Merci beaucoup !

Question subsidiaire : comment sont disposés les coupeaux?


Contenu sponsorisé

Re: Défi... pour bienveillants chercheurs en herbe....

Message par Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mer 13 Déc 2017 - 17:44