Forum d'aide à l'héraldique et de partage de la passion des armoiries.


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Blasons bressans : les Courdier et les Nancuyse

Partagez

Invité
Invité

Blasons bressans : les Courdier et les Nancuyse

Message par Invité le Sam 5 Sep 2009 - 1:59

Bonjour,

Voilà, en faisant mon arbre généalogique, mon père a retrouvé deux blasons du côté de la branche maternelle :

- Le blason des "De Nancuyse".

- Le blason des "Courdier du Tronchet".

Ce sont deux familles nobles bressannes, et nous avons trouvé ces deux illustrations dans un nobiliaire de Bourgogne :


La légende précise : "D'azur à deux étoiles d'or en chef, et un croissant d'argent en pointe"


Les cases sont théoriquement de couleur bleu et or.

Quelqu'un peut-il nous en dire davantage sur la symbolique de ces deux blasons ?
Quel est le symbole qui se trouve au milieu du blason des Courdier du Tronchet ? Une sorte de lys stylisé ? Ou bien ?...

Merci
avatar
alban56
Héraut d'armes
Héraut d'armes

Nombre de messages : 1063
Localisation : Duché de Bretagne
Date d'inscription : 03/05/2007

Re: Blasons bressans : les Courdier et les Nancuyse

Message par alban56 le Sam 5 Sep 2009 - 10:11

Bonjour,

la première observation que l'on pourrait faire, est que celui ou celle qui a dessiné ces blasons a fait des erreurs puisque le système des hachures conventionnelles, qui permet de dessiner les blasons en noir et blanc, ne correspond pas du tout aux couleurs du blasonnement.

Bref, le premier blason comporte effectivement ce qui me semble être une fleur de lys en abîme (au centre). Cette brisure pourrait symboliser la fonction de capitaine de Claude Courdier ou être une concession du roi en récompense de ses services.

Voici les représentations graphiques du blason de la famille Courdier du Tronchet :





Quant au 2e blason, je ne saurai dire ce qu'il symbolise.



N'y avait-il aucune autre information sur les sources exact de ces blasons ?

Invité
Invité

Re: Blasons bressans : les Courdier et les Nancuyse

Message par Invité le Sam 5 Sep 2009 - 12:20

OK. Merci infiniment pour ces précisions et pour votre rapidité !

Pour le blason des "De Nancuyse", il provient de "L'Armorial de la Bresse et du Bugey"; je ne l'ai pas trouvé dans le d' Hozier.

Pour les blasons des "Courdier" (seigneur de l' Abergement, un hameau de Frangy, 71), le premier (sans le lys) semble provenir du d' Hozier.

Les Courdier, à une époque, ont été notaires royaux à Frangy, à Louhans (71).
avatar
Crevecoeur
Poursuivant renommé
Poursuivant renommé

Nombre de messages : 358
Localisation : François de Nouvelle France
Date d'inscription : 19/10/2006

Re: Blasons bressans : les Courdier et les Nancuyse

Message par Crevecoeur le Ven 13 Nov 2009 - 22:24

@alban56 a écrit: le premier blason comporte effectivement ce qui me semble être une fleur de lys en abîme (au centre). Cette brisure pourrait symboliser la fonction de capitaine de Claude Courdier ou être une concession du roi en récompense de ses services.
Quelle est la réalité de cette "récompense"? le Roi offrait il réellement des fleurs de lys à ses sujets pour services rendus?
avatar
alban56
Héraut d'armes
Héraut d'armes

Nombre de messages : 1063
Localisation : Duché de Bretagne
Date d'inscription : 03/05/2007

Re: Blasons bressans : les Courdier et les Nancuyse

Message par alban56 le Sam 14 Nov 2009 - 10:06

Oui bien entendu. Un exemple bien connu est celui de la Maison de Chateaubriant :

Chotard (Geffroy) de Châteaubriant, décrit par Joinville, qui, lors de la Bataille de Mansourah (1250), sauve Louis IX d’un dard et répand son sang sur les armes du monarque. Pour le remercier, le Roi l'autorise à transformer les pommes de pin (ou plumes de paon) de ses armes en fleurs de lys . Les barons de Châteaubriant adoptèrent alors cette magnifique devise : "Notre sang teint les bannières de France".
avatar
Crevecoeur
Poursuivant renommé
Poursuivant renommé

Nombre de messages : 358
Localisation : François de Nouvelle France
Date d'inscription : 19/10/2006

Re: Blasons bressans : les Courdier et les Nancuyse

Message par Crevecoeur le Sam 14 Nov 2009 - 15:41

@alban56 a écrit:Oui bien entendu. Un exemple bien connu est celui de la Maison de Chateaubriant :

Chotard (Geffroy) de Châteaubriant, décrit par Joinville, qui, lors de la Bataille de Mansourah (1250), sauve Louis IX d’un dard et répand son sang sur les armes du monarque. Pour le remercier, le Roi l'autorise à transformer les pommes de pin (ou plumes de paon) de ses armes en fleurs de lys . Les barons de Châteaubriant adoptèrent alors cette magnifique devise : "Notre sang teint les bannières de France".
Bel exemple en effet!
avatar
Baron
Poursuivant renommé
Poursuivant renommé

Nombre de messages : 387
Localisation : comté de Provence
Date d'inscription : 27/09/2009

Re: Blasons bressans : les Courdier et les Nancuyse

Message par Baron le Sam 14 Nov 2009 - 18:13

Et il y a d'autres exemple de concession (liste non exhaustive):

de Baglion
de Bonfils
de Boscal
de Clermont, branche de Chatte
de Faudoas
de Guérapin
de Mascrany
de Salvaing de Boissieu
avatar
Levyryl
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 5867
Localisation : 80300 ALBERT
Date d'inscription : 23/01/2010

Re: Blasons bressans : les Courdier et les Nancuyse

Message par Levyryl le Ven 5 Mar 2010 - 23:53

Le graphisme du "truc-bidule-machin" (terme trop technique pour que vous ayez des chances de le trouver dans un dictionnaire de l'héraldique...), ventru, en abîme du blason des Courdier ne m'évoque pas du tout une fleur de lys, mais comme il semble être surmonté d'un anneau ou d 'un crochet pour le pendre à une chaîne, j'interprèterais bien ce"truc-bidule-machin" bizarroïde comme étant un encensoir........(sinon, je ne le "sens" pas...). Rolling Eyes Question
S'il s'agissait d'armoiries non nobles, j'aurais pensé à Courdier = cordier et à un instrument quelconque en rapport avec ce métier, mais je pense qu'on peut écarter cela.

Ecumeur
Curieux

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 26/11/2011

Re: Blasons bressans : les Courdier et les Nancuyse

Message par Ecumeur le Dim 22 Jan 2012 - 23:22

Bonjour,
Je dispose de quelques éléments sur les blasons des Courdier qui compliquent peut être quelque peu la situation.
En effet, le blason de mes ancêtres comportait un croissant et deux étoiles, c'était celui de la chevalière de mon grand père. Celui comportant une fleur de lys pourrait correspondre à la charge de notaire royal qui était détenue par Georges Courdier, notaire à Louhans et père de Pierre né en 1572. Il s'agit de la famille Courdier de l'Abergement.
Ensuite, Philippe Courdier de l'Abergement, décédé en 1641 fut également notaire royal à Clémencey.
La maison bâtie à l'Abergement par Marc Antoine, au début du 18è siècle existe encore et s'il est d'origine, son blason figure à côté de la porte d'entrée de la maison. J'en possède une photo que je joins à ce message. J'ignore tout de l'héraldique, pardonnez donc ma terminologie personnelle. Ce blason comporte également un V renversé dont j'ignore la signification.
A côté est sculpté un second blason que je suppose être celui de son épouse, Antoinette de Pymon (ou Pymont?). De l'autre côté est sculptée également une série de blasons dont j'ignore tout.
Je livre donc cela à votre science héraldique afin de tenter de comprendre un peu plus.
Je ne trouve pas de Claude Courdier qui aurait été Capitaine comme mentionné, mais seulement un fils de Marc Antoine qui était nommé Pierre Claude Adrien.
Cordialement à tous.

PS. Hélas impossible de joindre la photo du blason de Marc Antoine car trop gros malgré tentative de réduction. Existe-t-il un autre moyen de vous le faire parvenir?

@alban56 a écrit:Bonjour,

la première observation que l'on pourrait faire, est que celui ou celle qui a dessiné ces blasons a fait des erreurs puisque le système des hachures conventionnelles, qui permet de dessiner les blasons en noir et blanc, ne correspond pas du tout aux couleurs du blasonnement.

Bref, le premier blason comporte effectivement ce qui me semble être une fleur de lys en abîme (au centre). Cette brisure pourrait symboliser la fonction de capitaine de Claude Courdier ou être une concession du roi en récompense de ses services.

Voici les représentations graphiques du blason de la famille Courdier du Tronchet :





Quant au 2e blason, je ne saurai dire ce qu'il symbolise.



N'y avait-il aucune autre information sur les sources exact de ces blasons ?
Fichiers joints
Abergement 2.JPG
Armoiries inconnues à l'Abergement.
Vous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.
(80 Ko) Téléchargé 7 fois
avatar
Levyryl
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 5867
Localisation : 80300 ALBERT
Date d'inscription : 23/01/2010

Re: Blasons bressans : les Courdier et les Nancuyse

Message par Levyryl le Dim 22 Jan 2012 - 23:36

Le lien que vous nous transmettez montre tout simplement les armes royales (de France et de Navarre) avec la couronne royale et avec les colliers des ordres du roi (ordre de St Michel, avec les coquilles, et du saint-Esprit).
Plus le monogramme L pour Louis.
Ce blason sculpté devait signaler l'étude du notaire royal. Depuis près de deux siècles, on utilise un panneau en laiton qui a porté successivement les armes de la royauté restaurée, celles du second empire, puis celles de la République.
Bref, ces armes officielles n'ont rien à voir avec des armoiries personnelles.
Pour les autres clichés, vous pouvez me les envoyer par mail (en jpeg ou png, le tiff fait beuguer ma machine) à levyryl@aol.com , je les mettrai avec tinypic. Vous pouvez aussi essayer directement avec www.tinypic.com

Ecumeur
Curieux

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 26/11/2011

Re: Blasons bressans : les Courdier et les Nancuyse

Message par Ecumeur le Lun 23 Jan 2012 - 11:13


Bonjour,
Je vous adresse séparément le blason supposé de Marc Antoine Courdier et peut être de son épouse Antoinette de Pymon.
Je n'ai pas connaissance que Marc Antoine ait été notaire royal, à la différence de son père Philippe (ep. Jeanne de Chatillon), notaire à Clémencey et de son arrière grand père Georges, notaire à Louhans.
Le grand père de Marc Antoine, Pierre, né le 7/11./1572 avait épousé Jeanne Berthot, fille de Pierre Berthot, procureur à Chalon.Pierre est répertorié comme marchand.
Donc nous nous trouvons en présence d'une famille de juristes, semble-t-il.
Je vais poursuivre mes recherches sur le statut de Marc Antoine.





@levyryl a écrit:Le lien que vous nous transmettez montre tout simplement les armes royales (de France et de Navarre) avec la couronne royale et avec les colliers des ordres du roi (ordre de St Michel, avec les coquilles, et du saint-Esprit).
Plus le monogramme L pour Louis.
Ce blason sculpté devait signaler l'étude du notaire royal. Depuis près de deux siècles, on utilise un panneau en laiton qui a porté successivement les armes de la royauté restaurée, celles du second empire, puis celles de la République.
Bref, ces armes officielles n'ont rien à voir avec des armoiries personnelles.
Pour les autres clichés, vous pouvez me les envoyer par mail (en jpeg ou png, le tiff fait beuguer ma machine) à levyryl@aol.com , je les mettrai avec tinypic. Vous pouvez aussi essayer directement avec www.tinypic.com
avatar
Levyryl
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 5867
Localisation : 80300 ALBERT
Date d'inscription : 23/01/2010

Re: Blasons bressans : les Courdier et les Nancuyse

Message par Levyryl le Lun 23 Jan 2012 - 11:31


Contenu sponsorisé

Re: Blasons bressans : les Courdier et les Nancuyse

Message par Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Ven 15 Déc 2017 - 1:44